Bienvenue sur le nouveau site de www.bordeaux-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Bordeaux & Aquitaine
Communiqué de presse : droit / justice

Lutte contre le terrorisme : comment détecter un individu radicalisé susceptible de devenir dangereux ?

Cabinet d'Expertise Stratégique (CES)

Communiqué le 23/07/2016

Lutte contre le terrorisme : comment détecter un individu radicalisé susceptible de devenir dangereux ?

 nice-1518487_1280.jpg

Une nouvelle fois la France et les Français sont victimes de la barbarie. Dans un communiqué de l'agence officielle Amaq, le groupe terroriste EI revendique, samedi 16 juillet, l'attentat au camion à Nice qui a fait au moins 84 morts et des centaines de blessés dont certains sont encore entre « la vie et la mort ». En septembre 2014, une vidéo du groupe État islamique a prôné exactement ce modus operandi. Il suggérait aux personnes embrigadées d'utiliser un véhicule pour foncer sur une foule ou de prendre un couteau pour aller tuer des militaires ou des civils, ce qui s'est produit avec l'assassinat du couple de policiers des Yvelines.

Comment de telles atrocités peuvent-elles être préméditées et perpétrées ? Par quels moyens et biais cognitifs peut-on embrigader des individus et les empêcher de faire machine arrière ?

Internet constitue un instrument par lequel des groupes radicaux diffusent une idéologie susceptible d'entraîner l'embrigadement de jeunes fragilisés. Par le biais de techniques de manipulation mentale,  ils les poussent dans un radicalisme violent (Cf rapport CES) dont le salafisme djihadiste constitue aujourd'hui la manifestation la plus inquiétante.

hand-1044210_1280.jpg

La manipulation mentale, l'un des pendants de la Guerre psychologique n'est pas née récemment. « L'Art de la Guerre », de Sun Tzu fait référence aux techniques de manipulation à la fin du VIe siècle av. J.-C. en Chine. C'était un très grand stratège qui avait analysé finement toutes les situations et qui en était venu à la conclusion : «Tout l'art de la guerre est fondé sur la duperie ». La  manipulation sert à modifier le comportement d'une cible donnée en parasitant sa perception du monde réel. Ainsi on obtient une emprise efficace sur elle par une situation de dépendance psychologique et matérielle.

Fabriquer le consentement

Le système médiatique communique des messages et des symboles à la population. Il distrait, informe et transmets à l'opinion publique des croyances et codes comportementaux qu'elles assimilent.

Au début du XXe siècle, Edward Bernays, neveu de Freud a utilisé les travaux de son oncle pour diriger son entreprise de relations publiques. Les principes qu'il y a appliqué ont révolutionné le monde. Parmi ses principaux clients, il y avait des publicitaires, des industriels et des politiques. En 1928, il a publié un manuel  Propaganda,  « Justifier l'injustifiable et défendre l'indéfendable », telle était sa devise. En 2001, l'administration américaine, se serait inspiré des travaux de Bernays pour préparer l'opinion publique et pour instaurer la peur. Avec l'aide de Rupert Murdoch et de son empire, il a pu justifier l'intervention en Irak (Iraq Freedom 2003). Cette propagande a tellement bien fonctionné que le réalisateur Robert Greenwald, l'auteur d'Outfoxed, a révélé que 67 % des téléspectateurs de la chaîne Fox News croyaient encore à un lien entre Al-Qaïda et Saddam Hussein, et 33 % étaient convaincus que l'armée US avait bel et bien découvert des armes de destruction massive en Irak.

Fabriquer des bombes à retardement

Aujourd'hui, les nouvelles technologies de l'information NTIC tels que les smartphones, les messageries instantanées et les réseaux sociaux permettent de jouer continuellement avec les émotions. De facto, les techniques de manipulations psychologiques utilisées par les terroristes se montrent d'une redoutable efficacité.

Souvent la manipulation d'une personne intervient à la suite d'un acte d'engagement. Celui-ci peut être effectué sans même le savoir. Cela consiste à amener la personne cible à réaliser une action à faible investissement personnel pour favoriser ensuite son engagement dans des actions plus conséquentes.

hand-1248053_1920.jpg

Comment détecter un individu radicalisé susceptible de devenir dangereux ?

La manipulation permet de recruter et de fabriquer par Internet des candidats pour le Djihad.
La première étape consiste à suggérer à des personnes de suivre sur les réseaux sociaux des pages pour protester contre les actions de l'Occident (frappes aériennes en Irak, soutien à l'insurrection en Syrie, intervention française au Mali, soutien de la cause palestinienne...), et de cliquer sur « J'aime ». La suite est d'une simplicité redoutable, il suffit de les inviter à signer des pétitions en ligne permettant de récupérer un maximum de données personnelles.

La deuxième étape consiste à amener la personne identifiée à faire « don de soi » en l'invitant à participer à des actions caritatives, à verser de l'argent à des associations. En effet, ces actes d'engagement s'effectuent publiquement sur les réseaux sociaux. Ils ont pour objectif de fabriquer du consentement et favoriser le conditionnement de la personne cible.

Ensuite, on observe plusieurs phénomènes confirmant que la personne est sous l'emprise d'une manipulation :

  • une radicalisation de l'attitude. La cible est convaincue du bien-fondé de sa démarche et s'engage totalement pour la cause défendue ;
  • une résistance aux déstabilisations. La cible défend ses nouvelles convictions lorsque quelqu'un tente de les remettre en question ;
  • une tendance à passer à l'action. La cible souhaite agir et commettre un acte de reconnaissance de son appartenance.

Le fait de s'être « engagé librement, sans contrainte, aux yeux et au sus de tous » pour une cause, en produisant des actes de peu d'investissement, va créer la nécessité de devoir justifier toujours plus ses agissements afin de donner du sens et une logique à ses actions. De plus, la personne l'ayant fait publiquement, apparaît « aux yeux de tous » comme une personne cohérente et non pas comme une personne hésitante, influençable et instable. Dès lors, cet individu est pris au piège dans une forme d'escalade.... dans la violence.

Les dernières attaques sur notre territoire démontrent que les terroristes ont été très bien conditionnés et drogués.  Ils étaient déterminés à passer à l'action de manière consentie. Ils ne pouvaient plus « faire machine arrière » car ils avaient déjà revendiqué leurs passages à l'acte dans une vidéo posthume publiée sur Internet. Ces individus, « ces terroristes », ont refermé sur eux la porte d'un piège tendu, celle d'une manipulation mentale dans une guerre psychologique de longue haleine. De plus, il est plus que probable que les groupes djihadistes recrutent lors du passage en Turquie, sélectionnent puis endoctrinent en Syrie des terroristes européens. Ils les renvoient ensuite dans les pays européens après formation, pour agir et tuer.

Thierry MARQUEZ, Cabinet d'Expertise Stratégique

 


CES met en œuvre au profit de ses clients des solutions techniques / technologiques, organisationnelles et comportementales, de détection avancée des menaces (cyber et humaine), des activités frauduleuses, criminelles et terroristes pour anticiper et gérer les risques et les crises dans toutes leurs composantes.

Découvrez nos services et solutions


Contact presse :
Contact presse :
Thierry MARQUEZ, Président du CES
Contact : 05 53 87 86 04

>> Demande de renseignements

En savoir plus : www.expertise-strategique.com



Retour page précédente