Bienvenue sur le nouveau site de www.bordeaux-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Bordeaux & Aquitaine
Communiqué de presse : politique

Non-cumul des mandats : une question de respect …

Pour un Parti d'Avenir

Communiqué le 20/06/2013
Dans son intervention le 18 Juin 2013 lors de l'émission de Jean-Jacques BOURDIN sur RMC et BFM, le sénateur-maire de Lyon Gérard COLLOMB se prononce contre la réforme sur le non-cumul des mandats. « Je voterai non » dit-il, il est important de rappeler à ce grand personnage politique que les militants socialiste qui lui ont confié ses responsabilités, eux ont déjà voté « oui » il y a maintenant 3 ans. Il ne s'agit donc plus de tergiverser mais d'appliquer la démocratie au lieu d'en parler.

Les militants socialistes ont déjà tranché la question
Durant la campagne du congrès de Toulouse du Parti Socialiste, la motion 2, initiatrice de notre sensibilité « Pour un Parti d'Avenir », et sa première signataire Juliette MEADEL se sont efforcés de défendre la démocratie et le respect des décisions des militants socialistes. En effet, lors de la convention nationale de rénovation de notre parti le 3 Juillet 2010, les militants ont très clairement tranché la question du cumul des mandats. S'opposer à cette réforme c'est nier le vote des militant, c'est nier la démocratie.

Les élus socialistes doivent respecter le vote des militants
Du chemin reste à faire pour que certains élus socialistes respectent ceux que certains appellent dédaigneusement « la base », c'est à dire les militants. En Gironde particulièrement, mais cela serait valable dans d'autres départements, on nomme « vertueux » les parlementaires qui cumulaient un mandat de député, de conseiller général et d'adjoint au maire de grandes villes et qui n'ont céder que leur mandat de conseiller général. Il faut rappeler que ce n'est pas un choix de leur part mais une obligation légale car un parlementaire ne peut exercer, aujourd'hui, qu'un seul mandat local (article L.O. 141 du Code électoral). Ainsi seraient vertueux ceux qui respecteraient les décisions souveraines des militants socialistes en ne cumulant aucun mandat local avec un mandat parlementaire.

Les socialistes pourraient être exemplaires
Il est déjà dommageable que, contre l'avis du Parti Socialiste et de son Premier Secrétaire Harlem DÉSIR qui souhaitent appliquer ces décisions démocratiques, certains élus attendent une loi les obligeant à respecter l'avis de ceux qui les ont portés lors des élections. Le PS n'a pas attendu la loi pour faire les primaires et conserve un temps d'avance à ce titre sur ses adversaires politiques balbutiant honteusement dans les processus démocratiques : il pourrait en être de même concernant le cumul des mandats et donc la moralisation de la vie politique qu'appellent de leur veux les français, surtout en ces temps d'affaires et autres malversations politiques.


Un soutien aux « injuriés »
L'argument principal des partisans du cumul des mandats, qui sont exclusivement ceux qui bénéficient de ce système, est d'opposer les grandes compétences des parlementaires cumulant des mandats locaux, à l'incompétence de ceux respectant la parole des militants en ne cumulant pas. « Pour un Parti d'Avenir » veut apporter son soutien sans réserves à ces parlementaires démocrates et respectueux, aux qualités morales et à l'honnêteté intellectuelle incontestables, dans leur combat pour le respect des militants et contre les injures ainsi proférées par les « cumulards ».

     Ainsi, « Pour un Parti d'Avenir », en se 18 Juin symbolique, souhaite s'indigner contre les défenseurs de la démocratie de façade et souhaite encourager les initiatives personnelles et la résistance des élus sensibles au vote de leurs militants. Parce que nous pensons qu'il ne suffit pas de parler de la démocratie, mais qu'il faut la faire vivre, notre sensibilité appelle les socialistes à revendiquer leur droit à l'application de leurs décisions, leur droit à la démocratie, leur droit au respect.



Michael TORRES
Membre du Conseil National PS
Secrétaire de la Commission Nationale Industrie du PS
Membre du Conseil Fédéral 33 du PS
Membre du Bureau Fédéral 33 du PS
Membre de l'Union Régionale Socialiste d'Aquitaine

Membre des instances nationales « Pour un Parti d'Avenir »
Responsable et porte-parole Sud-Ouest PPA
Mandataire de la Gironde motion 2
En savoir plus : http://michaeltorres.com


Retour page précédente

Pub
Lusopassion, le magazine des cultures lusophones LusoPassion.com, le magazine des cultures lusophones en France
Communiqués les plus consultés :
    Bordeaux-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :