Bienvenue sur le nouveau site de www.bordeaux-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Bordeaux & Aquitaine
Communiqué de presse : shopping

Le Tribunal Administratif confirme la fermeture hebdomadaire obligatoire des boulangeries et des commerces vendant du pain

Préfecture du Rhône

Communiqué le 11/01/2012
Communiqué de presse du préfet Jean-François Carenco suite à la décision du Tribunal Administratif de Lyon du 29 décembre 2011, qui confirme l'obligation d'une fermeture, un jour par semaine, pour les boulangeries et les commerces vendant du pain dans le département du Rhône.

L'arrêté préfectoral du 15 octobre 1992 ordonnant la fermeture hebdomadaire des boulangeries ou des commerces vendant du pain a été attaqué à plusieurs reprises.

A chaque fois, le Tribunal Administratif de Lyon a confirmé l'arrêté, mais en juillet 2009 le Conseil d'Etat a ordonné son abrogation permettant ainsi à toutes les boulangeries du Rhône d'ouvrir 7 jours sur 7.

Au terme de négociations avec les partenaires sociaux en 2010, un accord a été signé se traduisant par l'arrêté préfectoral 2010-4650 du 13 juillet 2010. Arrêté imposant de nouveau, un jour de fermeture hebdomadaire.

Cet arrêté a fait l'objet d'une procédure en référé et au fonds devant le Tribunal Administratif de Lyon conduisant non seulement à sa suspension, le 19 août 2010, mais également à la consultation de tous les établissements vendant du pain dans le département du Rhône.
La contestation portait sur le caractère majoritaire de l'accord, c'est-à-dire la représentativité des composantes de ce secteur professionnel.

Le préfet du Rhône, Jean-François CARENCO, vous informe que par jugement du 29 décembre 2011, le Tribunal Administratif de Lyon a confirmé le caractère majoritaire de l'accord et donc sa validité. Ainsi tous les établissements ou les commerces vendant du pain, dans le département du Rhône devront désormais fermer un jour par semaine. Jour qu'ils pourront choisir.

L'arrêté préfectoral de 2010 est donc confirmé. Il prévoit par ailleurs :

- L'obligation d'informer le maire de la commune du jour de fermeture ou de son changement de jour de fermeture.

- La suspension possible de la fermeture hebdomadaire sur la période du 8 décembre au 15 janvier inclus.


Retour page précédente

Pub
Lusopassion, le magazine des cultures lusophones LusoPassion.com, le magazine des cultures lusophones en France
Bordeaux-communiques.com dans les autres régions
Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :