Bienvenue sur le nouveau site de www.bordeaux-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Bordeaux & Aquitaine
Communiqué de presse : santé

La Mutuelle de France Plus déononce les dépassements d'honoraires

Mutuelle de Franec Plus

Communiqué le 28/03/2012
Serge Jacquet, président de la Mutuelle de France Plus, dénonce les dispositions du décret autorisant les dépassements d'honoraires. Il appelle à agir pour que les questions de santé soient au cœur du débat public et réaffirme l'utilité des Services de soins et d'accompagnements mutualistes (SSAM) pour un meilleur accès aux soins.
Nous sommes dans un moment particulier où la situation de la santé se dégrade et l'avenir de notre système de protection sociale menacé dans ses concepts fondamentaux de solidarité.
La Mutuelle de France Plus est fermement opposée aux dispositions du décret qui va permettre aux chirurgiens, anesthésistes et obstétriciens de pratiquer des dépassements d'honoraires de 50% au lieu de 20% jusqu'à présent et sur 70% de leur activité.
A  l'heure où les dépassements d'honoraires médicaux représentent un coût de 2,5 milliards d'euros, soit un doublement en euros constants en 20 ans et où le renoncement aux soins concernent près d'un tiers de nos concitoyens, le gouvernement a fait clairement le choix de légitimer la logique inflationniste des dépassements d'honoraires.
Le dispositif est pervers : il va à l'encontre du but recherché. Il ne limite aucunement les dépassements les plus importants de certains praticiens, tandis qu'il peut être une aubaine pour les autres en leur permettant d'augmenter leurs dépassements… On demande aux complémentaires de rembourser des dépassements d'honoraires à hauteur de 50 % sans mettre en place un système de blocage des tarifs qui garantirait que le médecin ne puisse pas dépasser au-delà. La Mutuelle de France Plus, comme l'ensemble de la Mutualité, dénonce ces pratiques tarifaires injustes et demande la suppression ou à minima, un strict encadrement des dépassements d'honoraires.
Fortement préoccupés par ces dépassements d'honoraires mais également par les taxes sur la santé, les diverses mesures et l'accroissement des difficultés d'accès aux soins, nous entendons agir avec tous les acteurs sociaux pour porter en débat les propositions de la Mutualité pour un système de santé plus juste et plus efficace.
Le 29 mars, les fédérations CGT de la santé et des organismes sociaux, organisent une journée nationale de mobilisation pour la reconquête de la protection sociale. Nous y sommes attentifs. Les mutualistes prendront toute leur place car nous sommes disposés à construire avec tous les acteurs sociaux qui le souhaitent des convergences afin d'exiger une protection sociale solidaire renforcée.
Nos réseaux de Services de soins et d'accompagnement mutualistes (SSAM) sont aussi des remparts contre la multiplication des dépassements d'honoraires. Nous réaffirmons donc le rôle irremplaçable qu'ils jouent dans l'accès aux soins. Notre mutuelle apporte son soutien total au Grand conseil de la mutualité (GCM) qui gère le réseau santé mutualiste dans les Bouches-du-Rhône. Il faut souligner combien nos mutuelles et l'entreprise se battent tous les jours contre ses difficultés. Et combien nous sommes déterminés à pérenniser nos SSAM.
Pour cela, nous réclamons depuis longtemps des financements publics pour la mission de service public que le GCM assure et nous le soutenons dans la mise en œuvre de son plan de redressement et les pistes engagées pour  retrouver son équilibre économique.

Contact presse :
Contact presse : Christiane Salsano – tél. : 04 91 23 42 11



Retour page précédente

Pub
Diffusez gratuitement vos communiqués de presse
Communiqués les plus consultés :
    Bordeaux-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :