Bienvenue sur le nouveau site de www.bordeaux-communiques.com
Les communiqués de presse en direct Bordeaux & Aquitaine
Communiqué de presse : environnement

Du 21 au 29 novembre, mobilisons nous pour réduire nos déchets

ADEME

Communiqué le 15/11/2009
Du 21 au 29 novembre 2009, mobilisons nous pour réduire nos déchets

Tout au long de la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets, coordonnée par l'ADEME dans 10 Etats membres de l'Union Européenne, les associations, les collectivités locales, les entreprises et les établissements scolaires se mobilisent pour sensibiliser leurs publics ou présenter leurs démarches de prévention, de réduction et de recyclage des déchets.
Parce que le meilleur déchet est celui qui n'est pas produit, cette semaine constitue l'occasion pour tous d'acquérir les bons réflexes pour générer le moins possible de déchets, mieux les recycler et les valoriser.

Ça déborde encore !

La réduction des déchets constitue un enjeu fort dans notre pays : avec près d'un kilo d'ordures ménagères produit par jour et par habitant, il reste, malgré quelques améliorations, d'immenses progrès à réaliser.

En Rhône-Alpes, selon les résultats de la dernière  enquête SINDRA réalisée par l'ADEME,  en dépit d'une diminution  du volume d'ordures ménagères produit par habitant – 272 kilos en 2007 contre 278 kilos en 2005 -  le volume de l'ensemble des  déchets des ménages collecté  continue à progresser, passant de 509 kilos par habitant en 2005 à 537 kilos en 2007.

Produire moins de déchets, en recycler plus, diminuer le recours au stockage et à l'incinération.

Pour atteindre ces objectifs fixés par le Grenelle de l'Environnement,  des efforts doivent être tout particulièrement menés pour limiter le gaspillage de ressources,  favoriser le compostage,  et améliorer le tri sélectif.
En effet, le gisement concerné par des gestes simples de prévention représente 39 % de l'ensemble des ordures ménagères, soit environ 150 kilos par habitant et par an.
Les déchets organiques représentent  jusqu'à 52 % des ordures ménagères résiduelles, soit 164 kilos par habitant par an. Elles pourraient être valorisées en combinant compostage domestique et filières collectives de gestion biologique.
Un meilleur respect des consignes de tri, ainsi que le développement de nouvelles technologies de valorisation pourraient permettre d'extraire jusqu'à 100 kilos par habitant par an de déchets tels que papiers, cartons, plastiques, métaux… Le verre représente encore de l'ordre de 20 kilos par habitant par an dans les ordures ménagères résiduelles.
Pour inciter les collectivités à s'engager dans des actions de prévention des déchets, l'ADEME signe des accords avec celles qui s'engagent sur des programmes d'action à la carte, avec pour objectif de réduire en 5 ans d'au moins 7% le volume de déchets collectés.

Quelques habitudes à prendre au quotidien…tout en faisant des économies

Réduire la consommation d'emballages, de papier, utiliser des produits réutilisables, rechargeables ou recyclables, confier ses vieux objets, vêtements et appareils aux associations, lutter contre toute forme de gaspillage sont autant de moyens, chez soi ou sur son lieu de travail, de participer activement à réduire la production de déchets.

12 gestes simples à adopter sans tarder !

Utiliser des sacs réutilisables

Apposer un autocollant « STOP PUB » sur sa boîte aux lettres

Eviter le gaspillage alimentaire

Acheter en vrac ou en grand format

Acheter des éco-recharges

Boire de l'eau du robinet

Limiter ses impressions

Faire du compost

Utiliser des piles rechargeables

Donner ses vieux vêtements

Emprunter ou louer ses outils

Faire réparer ses appareils




Au travail

•Economiser le papier en privilégiant le mail plutôt que le fax ou les courriers postaux. N'imprimer que les pages réellement utiles et en recto-verso. Les papiers déjà imprimés font par ailleurs d'excellents brouillons ou cahiers de gribouillage !
•Choisir ses fournitures avec soin et recycler ce qui peut l'être :
Les cartouches d'encre et les toners vides doivent être rendus au fournisseur pour les faire re-remplir. En plus du respect de l'environnement, cette petite action génère de l'activité et contribue à créer de nouveaux emplois.
Lors de l'achat des fournitures, préférer les objets rechargeables ou réutilisables, recyclés ou en matières recyclables, ou éco labellisés.
•Prolonger la vie de certains matériels en les réparant ou en leur donnant une seconde vie (associations caritatives…).
•Pour les pauses café ou thé, apporter sa tasse ou son mug, ce qui permettra d'éviter d'utiliser des gobelets en plastique.  Par ailleurs, le café ou le thé, emballé dans des grands paquets plutôt que dans de petits conditionnements, permet d'économiser ses déchets et son budget.
A l'école
•Vérifier avant d'acheter de nouvelles fournitures scolaires si celles de l'année précédente peuvent être réutilisées. Privilégier des articles éco-labellisés et/ou rechargeables, ou des fournitures solides et résistantes !
•Donner l'habitude aux enfants d'écrire ou de dessiner des deux côtés de la page.
•Pour transporter le goûter, préférer une boîte réutilisable et une gourde à un sac jetable et une canette.
A la maison

•S'équiper en ampoules basse consommation qui consomment 80 % d'électricité en moins avec une durée de vie 6 à 8 fois plus longue.
•Réparer autant que possible les objets ou les appareils dont on n'a plus l'usage ou les confier aux associations de réemploi, qui pourront leur donner une nouvelle vie.
Par exemple, les recycleries & ressourceries réduisent les déchets en réutilisant les objets et en les revendant, ou par démontage et recyclage des matériaux.  Issues de l'économie solidaire et actrices du développement local, elles s'inscrivent également dans une démarche socialement responsable en oeuvrant notamment en faveur de l'insertion professionnelle de personnes précarisées.
Les adresses des recycleries & ressourceries en Rhône-Alpes sont accessibles sur http://www.sindra.org rubrique « le carnet d'adresses » recherche d'un prestataire avec les mots clés ressourcerie ou recyclerie.
•Fabriquer son propre compost avec ses déchets organiques (restes de nourriture, cendres, déchets de jardin)  pour les transformer en un véritable engrais naturel.
•Donner les vêtements que l'on ne porte plus à des oeuvres de charité, à des associations, ou à des proches qui en ont besoin.
•Économiser les piles : à la maison, les petits appareils doivent être branchés sur le réseau ou utiliser des piles rechargeables... sur la durée, c'est également un gain économique substantiel.
•Eviter autant que possible les achats de produits inutiles, surtout au moment des fêtes, et plus particulièrement en ce qui concerne la nourriture, les décorations ou les cadeaux superflus.

Pendant les repas

•Manger sainement et réduire significativement les déchets liés aux emballages en privilégiant les aliments frais ; cela ne coûte pas plus cher.
•Utiliser en priorité les produits qui ont la date de péremption la plus proche.
•Consommer l'eau du robinet, dont la qualité est contrôlée régulièrement, pour éviter de gaspiller le plastique de l'eau en bouteille.
•En pique-nique, utiliser des boîtes pour le repas,  des bouteilles et la vaisselle de tous les jours.  Déposer ses déchets dans le bac de collecte le plus proche ou mieux, les rapporter pour les trier à la maison !

Faire ses courses

•Choisir des produits avec moins d'emballages ou en vrac, et/ou avec un écolabel.
•Eviter les produits jetables ou à usage unique et privilégier les produits rechargeables (cosmétiques, produits ménagers, certains aliments).
•Acheter des quantités de nourriture bien adaptées aux besoins du foyer, de manière à produire moins de déchets et éviter de payer pour des produits gaspillés.
•Adopter les sacs de courses réutilisables.
•Lorsque l'on a un cadeau à offrir, pourquoi pas ne pas choisir des billets pour un spectacle ou un concert, un abonnement, un massage, des cours de cuisine ... le plaisir sans déchets !

Jardiner et bricoler

•Utiliser son compost domestique ou acheter de l'engrais naturel.

•Louer ou emprunter le matériel dont on a besoin plutôt que de l'acheter pour ne s'en servir qu'occasionnellement. Cela peut aussi permettre de développer le lien social entre voisins.

•Déposer les déchets dangereux tels que les produits chimiques, les batteries, les éclairages fluorescents ou au néon dans les points de collecte spécialement prévus à cet effet.




La Semaine de Réduction des Déchets en Rhône-Alpes : plus de 60 actions labellisées par l'ADEME.

 Le samedi 21 novembre, 19 magasins Botanic animeront à destination du grand public un atelier  éco-jardinier® pour venir découvrir les avantages du compostage et comment transformer efficacement ses déchets de cuisine et de jardin en humus. www.botanic.com

 Du 21 au 29 novembre, 21 magasins Carrefour mettront en place des stops rayons pour signaler les produits économes en déchets et présenteront au public leur politique de réduction des emballages et d'écoconception. Des associations locales sensibiliseront les clients à la prévention des déchets.www.carrefour.fr

 Le 26 novembre, l'INSA reconduira l'opération Campus Propre - réduisons nos déchets sur le site de la Doua. Des ateliers permettront d'apprendre à mieux consommer et générer moins de déchets. On découvrira également les actions menées par l'INSA : collecte de fermentescibles aux restaurants de l'INSA, collecte de papier...

 L'association Organom lance sur son site internet un appel à contributions pour que chacun  livre ses astuces de consommation. Celles-ci seront dévoilées le 1er décembre, à l'occasion d'un forum thématique sur la prévention des déchets qui réunira 18 intercommunalités et 196 communes. Organom organise également le 28 novembre une journée porte ouverte de l'installation de stockage de déchets non dangereux de La Tienne. www.organom.fr

 Du 21 au 29 novembre, dans 11 des 43 communes de Saint Etienne Metropole, des maîtres composteurs donnent rendez-vous aux habitants pour découvrir les différentes techniques et mettent à leur disposition un guide du compostage domestique et des étiquettes stop pub.

 Le 29 novembre, la Communauté de communes du Beaujolais Val de Saône donnera des informations sur le compostage individuel, l'augmentation des quantités de déchets jetés et fournira des exemples de consommation durable avec des stands sur le commerce équitable et les produits issus de l'agriculture biologique. Rue de la République à Belleville.

 Les 21 et 22 novembre, la MJC d'Amplepuis, dans le cadre de son week end jeux,  met en place une buvette spéciale moins de déchets : vente de produits locaux peu emballés ou à la coupe, arrêt de la vente de cannettes, de produits emballés individuellement et de l'utilisation de  gobelets en plastiques jetables, installation de poubelles à compost. La communauté de communes du Pays d'Amplepuis Thizy informera également le public sur la réduction des déchets.

De nombreuses animations seront également organisées dans les écoles et les collèges de la région, afin de sensibiliser les enfants à la réduction des déchets et à la fabrication du compost.


L'ADEME en bref

L'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie (ADEME) est un établissement public sous la tutelle conjointe du ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de l'Aménagement du Territoire, et du ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche. Elle participe à la mise en oeuvre des politiques publiques dans les domaines de l'environnement, de l'énergie et du développement durable. L'agence met ses capacités d'expertise et de conseil à disposition des entreprises, des collectivités locales, des pouvoirs publics et du grand public et les aide à financer des projets dans cinq domaines (la gestion des déchets, la préservation des sols, l'efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l'air et la lutte contre le bruit) et à progresser dans leurs démarches de développement durable.  www.ademe.fr

Contact presse :
Contact presse ADEME Rhône-Alpes
Géraldine Musnier 04 78 91 19 75

En savoir plus : http://www.ademe.fr


Retour page précédente

Pub
CHR Chef, le meilleur de l equipement pour la restauration professionnelel CHR Chef, équipement pour la restauration professionnelle
Communiqués les plus consultés :
    Bordeaux-communiques.com dans les autres régions
    Pour retrouver l'ensemble des communiqués de presse diffusés sur notre plateforme :